Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu en un clic | Aller au menu soyez informés | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie de Chamalières

Ville de référence et d'innovation

Menu principal

Accueil  >  VIE MUNICIPALE  >  PROJETS PHARES  > PROJET "ENTREPÔTS FRIGORIFIQUES" : "LES JARDINS DE LA TIRETAINE"

PROJET "ENTREPÔTS FRIGORIFIQUES" : "LES JARDINS DE LA TIRETAINE"

Publié le 9 juillet 2014

Sur cette zone, le Conseil municipal avait délibéré en 2003 en faveur de la réalisation d’un projet d’aménagement des berges de la Tiretaine. Ce projet a reçu en octobre 2005 un avis défavorable du Commissaire enquêteur dans le cadre de l’enquête publique diligentée par le Préfet pour la déclaration d’intérêt général du projet.

En effet, les parcelles concernées se situent en zone d’aléa fort du plan de prévention des risques naturels prévisibles d’inondation (PPRNPI) établi en 2002 par l’Etat. Conformément à ce PPRNPI, si tout projet de construction n’est pas totalement interdit dans cette zone, le respect du principe de non-augmentation du risque inondation par rapport à l’existant au moment de la rédaction du PPRNPI, date à laquelle le site était déjà inoccupé, impose la création d’aménagements spécifiques afin de permettre la réalisation de l’opération.

Le réaménagement du lit de la Tiretaine et son recalibrage de Royat à Gerzat ou encore l’aménagement d’un bassin de retenue des eaux auraient permis la suppression du risque inondation. A ce titre, le Maire de Chamalières avait sollicité le Président de la Communauté d’Agglomération en octobre 2009 pour que ces aménagements soient portés par l’agglomération. La réponse du Président de Clermont Communauté a été négative.

Depuis, par l’intermédiaire de la mairie, de nombreuses réunions se sont tenues avec les services de la Préfecture et les propriétaires des Entrepôts afin d’expliciter les exigences imposées par la réglementation relative au risque inondation et ainsi de déterminer la faisabilité d’un projet de construction. Par ailleurs, les problèmes de sécurité qui découlent de la vacance de ce site sont depuis plusieurs années au cœur des préoccupations de la Municipalité. Plusieurs courriers ont été adressés aux propriétaires des entrepôts pour que soit assurée la sécurisation du site et le Préfet a également été saisi à plusieurs reprises sur ces questions de sécurité. Une opération commune, organisée dans le cadre de la convention qui lie la Police nationale et la municipale a été organisée sur le site le mercredi 9 avril dernier.

Au-delà du volet répressif de l’opération c’est avant tout et surtout l’intérêt que représente une telle opération en matière de prévention qu’il faut souligner. En occupant régulièrement le terrain et en organisant des opérations de la sorte, un signal fort est envoyé aux personnes qui seraient tentées d’accéder au site, qui, comme il convient de le rappeler, est privé.

A la suite de la réunion organisée sur site le 7 mars dernier en présence des propriétaires des entrepôts et de leur architecte, des élus Chamaliérois, des services municipaux et des représentants de la Préfecture (DDT et cellule de l’eau), une 2ème réunion s’est tenue en mairie le 20 juin dernier, à l’initiative du Maire. En avant-première du porter à connaissance aux maires des cartes d’aléas du risque inondation dans le cadre de l’élaboration du futur PPRNPi (intervenu depuis), cette rencontre a permis aux responsables de l’Etat d’expliciter les résultats des cartes ainsi que leurs conséquences et prescriptions en matière d’urbanisme sur les secteurs concernés de la commune. Les cartes ainsi élaborées modélisent de manière précise le phénomène naturel des crues et plus particulièrement d’une crue centennale. Les données relatives à la hauteur d’eau et au débit conduisent à classifier les parcelles en aléa fort, moyen ou faible. Concernant le secteur des entrepôts frigorifiques, le lit de la Tiretaine ainsi que la rue de la Papeterie sont classés en aléa fort. Les parcelles bâties des entrepôts, quant à elles, sont répertoriées en aléa moyen voire faible.

Ces éléments sont extrêmement importants et ce, pour deux raisons :

  • la 1ère est qu’ils apportent plus de finesse par rapport aux modélisations issues de l’actuel plan de prévention des risques d’inondation qui classaient l’ensemble du secteur en aléa fort ;
  • la 2ème consiste à mettre en exergue des prescriptions différenciées, moins globalisées et donc plus claires dans leur compréhension.

A ce titre, un questionnement central a ainsi pu être levé, celui de la sécurité des personnes dans la perspective de la construction d’un immeuble. En effet, il n’est plus question d’évacuation des personnes mais de mise en sécurité de ces dernières. Aussi, l’édification d’une passerelle piétons (dont les conditions de réalisation compte tenu des décisions des propriétaires voisins, étaient extrêmement difficiles à remplir) n’est plus d’actualité. Ce point de blocage « saute » et permet désormais aux propriétaires et leur architecte d’envisager un projet de construction qui respecte les prescriptions techniques inhérentes au zonage en matière d’aléas inondation. Ceux-ci vont donc s’attacher, tout en s’entourant de l’appui d’un cabinet spécialisé en études hydrauliques, à réfléchir et concevoir un projet viable. Leur travail d’étude et de faisabilité sera conduit en étroite collaboration avec les services de l’Etat et avec le concours de la Ville, en amont du dépôt d’un permis de construire, afin de s’assurer de la parfaite comptabilité du projet au regard des règles et contraintes applicables en la matière. Ces informations et cette démarche partagées sont, par conséquent, beaucoup plus encourageantes en termes de faisabilité d’un projet sur ce secteur de la commune et pour lequel la Ville continuera de jouer un rôle de partenaire facilitateur.


La démolition des Glacières et Entrepôts Frigorifiques, bâtiment emblématique de Chamalières a commencé en présence des acteurs du projet " Les Jardins de la Tiretaine".

il aura fallu près de quinze ans pour voir ce projet de reconversion aboutir en raison de la situation de ce bâtiment en zone inondable.

Ce projet porté par le groupe ACI, Vinci Immobilier et l’Ophis du Puy-de-Dôme a reçu le grand prix national de l’aménagement en 2016.

Fin 2019, ce projet devrait permettre la livraison de 105 logements dont 32 conventionnés.

JPEG - 202.2 ko

Début des travaux de démolition en vidéo

 Haut de page

En un clic

  • Numéros d'urgence
    Numéros d’urgence
  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Nouveaux Arrivants
    Nouveaux Arrivants
  • Cultes
    Cultes
  • Démarches administratives
    Démarches administratives
  • PAIEMENT EN LIGNE
    PAIEMENT EN LIGNE

Menu de langues

  • Entdecken Chamalières
  • Discover Chamalières

Menu mairie

  • VIE MUNICIPALE
  • LA MAIRIE A VOTRE SERVICE
  • Découvrir Chamalières

Recherche

Action
Abonnez vous

Contact

Mairie de Chamalières

1, place Claude Wolff - B.P. 39 - 63402 CHAMALIERES Cedex
Tél : 04 73 19 57 57

mairie chez ville-chamalieres.fr